NPA Paris
  • Aux parents des écoles maternelles et élémentaires parisiennes

    Le rectorat de Paris a décidé la fermeture de 82 classes sur l’ensemble de l’académie de Paris pour la rentrée de septembre 2015. Environ 10% des écoles sont touchées par ces suppressions dont une grande partie est située en éducation prioritaire, dans les quartiers populaires de la capitale.
    Inévitablement dans ces écoles le nombre d’élèves par classe va augmenter, les conditions d’apprentissages de nos enfants et vont s’en trouver dégradées.
    En contrepartie, il n’y aura que 26 ouvertures de classes et aucune création de poste de remplacement. Alors mêmes que de nombreuses absences d’enseignants n’ont pas été remplacées cette année. Dans certaines circonscriptions ce sont plus de la moitié des absences qui n’ont pu être remplacées faute d’enseignants remplaçants disponibles.
    Cette situation est scandaleuse !
    Le gouvernement avait déclaré au début du quinquennat hollande que l’éducation était sa priorité, il n’en est rien. L’éducation subit les mêmes coupes sombres que tous les autres services publics : hôpitaux, sécu, transports, logement, rien n’est épargné par le rouleau compresseur de l’austérité.
    Cette saignée doit cesser !
    D’ores et déjà des enseignants ont commencé à se mobiliser dans certaines écoles. Le NPA est totalement solidaire de leur action.
    Leurs revendications sont :
    - Aucune fermeture de classe entraînant des effectifs au delà de 20 en REP et 25 hors REP.
    - Des postes d’enseignants remplaçants en nombre suffisant.
    Les parents ont eux aussi un rôle à jouer, en se réunissant, en contactant les personnels des écoles et les professeurs de leurs enfants, en s’organisant pour se mobiliser.